Réalisations

Détermination du pouvoir antiseptique et antioxydants des huiles essentielles des principales essences forestières du Québec

Les experts du CTRI ont, pour une première historique, mis en évidence de façon pertinente les propriétés antimicrobiennes d’huiles essentielles de la forêt boréale. Une nouvelle approche microbiologique ajustée de la traditionnelle technique de microdilution a conduit à une perception améliorée de ces propriétés jusqu’à 93%, équivalent à une concentration minimale inhibitrice de 0.2% w/v. Similairement à cette efficacité découverte contre de nombreux pathogènes microbiens, les propriétés antioxydantes de ces huiles se sont montrées comparables à celles de quelques autres huiles essentielles exotiques bien connues. L’analyse de la densité et des constituants chimiques de ces huiles par chromatographie gaz –MS ont confirmé le bienfondé de l’ajustement de ces approches plus réalistes. Ces huiles essentielles québécoises ont été finalement examinées comme de très potentiels ingrédients actifs pour les produits commerciaux d’hygiène et de soin corporel à impact bénéfique en santé publique.