Réalisations

Mesures de contrôles contre la bio-intrusion avec l’utilisation de barrière capillaire utilisée pour limiter les effets causés par le drainage minier acide

Une couverture à effet de barrière capillaire empêche l’oxygène de migrer jusqu’aux minéraux contaminés générateurs de drainage minier acide. Son efficacité à long terme peut être altérée par les racines des arbres qui s’y installent. L’implantation d’espèces à effet allélopathique ou des plantes compétitrices pourrait permettre d’éviter l’établissement de ces arbres. Les résultats de ce projet ont permis de proposer le choix d’espèces végétales, des substrats de plantation, des techniques de végétalisation et l’utilisation de microorganismes.