Réalisations

Production de l’éthanol cellulosique à partir de la biomasse résiduelle

En lien avec la transformation de la biomasse forestière en bioéthanol, les experts du CTRI ont réalisé des percées technologiques majeures qui permettront de rentabiliser le procédé chimique d’hydrolyse de la biomasse et de réduire considérablement son impact sur l’environnement. En effet, l’utilisation des méthodes électrocinétiques pour la purification (séparation acide-sucres) de l’hydrolysat ont abouti à des sucres propices à la fermentation alcoolique. La proportion de bioéthanol existant dans le composé obtenu et analysé par chromatographie a atteint un rendement de 80%.